d'ici et d'Ailleurs

Le Vttiste et le Pélican

C'était il y a peu d'années, disons quelques jours, dans une petite île des caraïbes, séjournait un vttiste, qui ne pouvait satisfaire à sa passion dévorante.

Levé tôt, l'homme était confortablement assis à la terrasse de sa chambre. Devant lui, à quelques pas, la mer infatigable s'écrasait lourdement contre une digue rocheuse avec un bruit de gargouille percée. Tout prés, le clic-clac régulier d'une cisaille de jardinier se rapprochait. L'homme esquissa un mouvement de recul, tel un iguane surpris sous le doux soleil matinal. Les cisailles, terriblement affûtées, coupaient tout ce qui dépassait de la haie, tiges dures comme bouts mous. - Hello !
- Hi !
- Connaissez-vous des spots sympas à Saint-Martin où je pourrais faire du vtt ?
L'échange fut de courte durée, le jardinier parlait un anglais insulaire que plusieurs classes de terminale n'auraient pu décoder. Dommage car le vttiste avait faim. Seulement deux heures de vtt en dix jours, c'était pas un régime mais un jeûne mortifère.