A quelques (beaux) jours près, la collision de la rame du funiculaire SMC, sur le chantier consécutif aux intempéries du mois d’août, a bien failli faire de 2019 une nouvelle année « sans ». Comprenez une année avec une seule et unique « Varner » à son programme. Finalement, grâce aux efforts de la petite compagnie sierroise pour réparer son matériel roulant et à un nième épisode pourtant moins « foehnique » qu’espéré, nous avons pu remédier à cet aléa de manière « express » (à tous les sens du terme) et épingler sur l’année 2019, le badge « avec » (mehr als ein Varner).

A partir de la mi-octobre, chaque sortie VTT, en altitude, relève du bonus. En effet, chaque jour qui passe, la neige pouvant nous priver de notre terrain de jeu préféré, tout ce qu’on peut (entre)prendre doit être (entre)pris. Rajouter une « Varner » supplémentaire à une saison n’a rien d’anodin. Beaucoup plus qu’une ligne additionnelle dans un carnet de courses déjà bien rempli, c’est toujours une formidable journée de selle et de chemins, même si le foehn annoncé a d’abord fait « grass’mat », nous obligeant à rouler « à la belge », sous la drache et dans la boue, avant de retrouver son souffle salvateur pour nous redonner simultanément le soleil et le sourire

Pluie du matin, je dis ça, je dis rien …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer