Selon Wikipedia, la Bolivie est le pays d’Amérique latine disposant de la plus forte proportion de population indienne (55%). Alors, réunir dans une même journée, l’itinéraire portant le nom de ses habitants et cet arrière été généralement prénommé « indien » paraissait une option incontournable. Et, si parfois, certaines idées un peu capillotractées peinent à tenir leurs promesses « in vivo », celle-ci a finalement dépassé tout ce qu’on peut espérer d’un cocktail exotique à base de soleil, de chemins caillouteux et de couleurs pré-automnales.

Bien « assisté » par Mr Levo, cette édition 2019 du Bolivian restera comme un grand moment de bike, sur un itinéraire particulièrement bien adapté au « E » et dans un environnement magnifié par les premières teintes automnales.

Un « indien » dans la montagne, le blockbuster de l’automne 2019 ? C’est en tout cas bien parti pour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer