Même si notre habituel menu « indien » est, cette année encore, au rendez-vous de ce nouveau septembre sec et tiède, l’automne a déjà mis un pied dans l’entrebâillement de la porte, bien décidé à ne pas « passer l’hiver » sur le palier. Herbages jaunis, myrtilliers écarlates, les signes avant-coureurs de son règne à venir sont déjà bien visibles sur les hauteurs. Si aiguilles et feuillages ont, pour l’instant, en grande partie conservé leur vertes parures, dans l’aubier qui les alimente, la sève est déjà en mode « repli ». Le somptueux camaïeu d’ocre, de pourpres et d’ores n’est plus qu’une question de jours, ou plutôt, de nuits froides. Alors, avant que nos projets de VTT en altitude ne se mettent à refluer lentement, comme la lumière du jour, il est encore temps de profiter de la robuste stabilité imposée par ces anticyclones successifs pour assouvir notre soif de chemins alpins.

Et tant qu’à profiter, autant le faire sur l’un des plus célèbres chemins alpins, Maitre Europaweg, roi du Mattertal. Météo de rêve, panoramas inouïs et programme « extra-ordinnaire » y ont sublimé notre journée. Du soleil et de la douceur comme seul septembre sait désormais nous en gratifier, loin des éprouvantes canicules estivales. Du « Matter » à chaque virages, d’autres « Horn » à peine moins célèbres, en voisins de palier, nos panoramas n’avaient rien à envier à « feues » toutes les cartes postales qui ont fait la célébrité de ce fond de vallée.
Et côté chemins ? Eh bien, côté chemins, d’abord du connu, du fréquenté et du roulant. Puis, en poussant au-delà du vallon de Täschalp, du plus rugueux, plus vertigineux et, surtout, plus velu. Du chemin proscrit aux bikers de « salon ». Accéder à l’âpre et cassant toboggan plongeant sur « Randa Beach », ça se mérite. Tout comme, l’opportunité de poser ses roues sur l’étroite et longiligne passerelle chère à Charles Kuonen.

Un dernier jour de l’été 2019 à l’image de la saison : le bonheur n’est jamais le but, mais toujours le chemin qui y mène, sur l’Europaweg encore plus que partout ailleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer