Si le fameux itinéraire menant au Col de Mille, par son versant nord, possède, depuis longtemps, un petit frère, le « Half Mile », son versant sud n’a pas vraiment d’équivalent. Démarrage en car postal, ascension partielle, dénivelé raisonnable et descente gratifiante. En y réfléchissant, c’était pourtant évident. Il suffisait de s’inspirer de la recette qui a fait le succès du « Half », premier du nom. Mixer le début de l’itinéraire du « full » avec une descente connue pour son côté joueur. Ou réunir la traversée Challand-Boveire-Cœur-Vuardette, au départ de Bourg-St-Pierre, avec le très ludique et sinueux toboggan des Eperviers.

Après le « Half Mile » ubac, voilà son petit frère ensoleillé, le « Half Mile » adret.*
Reste à peaufiner les détails de son final, en partie inférieure, pour lui donner les mêmes atouts que son jumeau du versant septentrional, mais la base du concept est désormais posée, et l’itinéraire, tracé.

* Toute publicité pour une célèbre marque de ski, de trois lettres, commençant par « Z » et finissant par « G », ne serait ni totalement fortuite, ni forcément involontaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer