En avril, continue à dérouler du fil !

Avec ou sans ce notable épisode neigeux, le fil conducteur de nos fins de semaine, la randonnée à skis, reste d’actualité. Le plaisir de skier est encore bien présent et celui de partager une trace d’ascension, toujours solidement ancré au sein de notre petit groupe. Alors, même si c’était cousu de fil blanc, ce samedi au ciel laiteux n’a pas dérogé à la règle. Encore et toujours sur les skis. Dans le droit fil des précédents, il nous à nouveau vu nous lever aux aurores pour aller le passer en montagne et en spatules.

Au fil des saisons, la Fouly, haut-lieu du ski de rando, est devenu une étape incontournable de l’hiver. 2019 a pourtant bien failli faire exception à la règle. En effet, avant ce 6 avril, pas de sortie dans le Val Ferret à notre tableau de chasse. Il était temps de remédier à ce potentiel et inexcusable oubli, même si le prix à payer a consisté à braver un foehn tempétueux et à tenter de gérer au mieux un manteau neigeux dont « piégeux » n’était que l’esquisse du prénom.

En avril, ne te découvre pas d’un fil, surtout si tu prévois d’aller randonner dans le val Ferret.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.