Dernier week-end de l’automne 2017. Un dimanche matin ordinaire et un dimanche soir qui le fut beaucoup moins. Souvenez-vous, amis du Vieux-Pays, ce 10 décembre durant lequel 80 centimètres de neige sont tombés jusqu’en plaine provocant la plus grande gabegie routière, autoroutière et ferroviaire de ce jeune siècle. Au-delà de cet événement hors-norme, ce 10 décembre a aussi marqué, par la même occasion, le coup d’envoi d’un hiver qui ne le fut pas moins, du point de vue « or blanc ».
Alors, quand Dame Météo a fièrement annoncé une bonne grosse succession de perturbations en provenance du nord-ouest, pour ce même week-end 2018, on s’est tous un peu mis à rêver d’un nouveau scénario de film publicitaire pour drogués de poudre et de ski. La neige sonne toujours deux fois ou l’histoire d’un timing parfait.
Résultat des courses, (pour la vallée du Trient), en trois jours, il est tombé :
– 152cm de neige à 2250 m
– 93cm de neige à 1950 m
– 51cm de neige et 54.4 litres d’eau par m2 à 1300 mètres
– encore plus d’eau, mais 0 cm de neige en plaine

Pas mal, mais peut mieux faire !

En attendant cette amélioration prévisible et espérée, nous avons déjà commencé par ressortir nos skis de la cave pour aller voir à quoi ressemble ce nouveau millésime précoce. De trop nombreux hivers nous ayant habitué à chausser seulement après la mi-janvier, on aurait pu croire que randonner en décembre était définitivement devenu un plaisir inaccessible. En fait, deux hivers successifs viennent de nous démontrer que c’est juste rare et donc particulièrement appréciable.

Hivers d’antan, le retour, épisode 2 et une cuvée 18/19 qui démarre tout en douceur, en soleil et en froideur ventée du côté de l’incontournable vallon de Barasson.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer