Le Val d’Anniviers en long et en large !
Enfin, surtout en long, parce qu’en large, Anniviers n’est pas la vallée la mieux adaptée à la pratique du VTT, vue la verticalité et la profondeur des gorges de sa Navisence. Du coup, nous nous sommes contenté d’écumer sa rive droite, en étoile, d’un village à l’autre par ce que chacun propose de mieux en matière de chemins.

Nous avons voulu voir St-Luc, et nous avons vu St-Luc.
Nous avons voulu voir Zinal et nous avons d’abord vu Tignousa, Nava, Chiesso et Barneuza.
Nous avons voulu voir Chandolin et nous avons revu St-Luc.
Nous avons voulu voir Niouc et nous avons vu Chandolin, Soussillon et aussi, les Pontis.

Le Val d’Anniviers, en long, beaucoup, en large, un peu, et en (chemins de) travers(e), énormément !