Soleil retrouvé et neige en abondance. Notre cocktail hivernal préféré est enfin au rendez-vous. Après deux mois et des brouettes d’une météo principalement grise et neigeuse, la haute pression des Açores a finalement retrouvé son chemin jusqu’au-dessus de nos têtes. D’un seul coup, tous nos projets de randos, empilés négligemment dans un coin, sont revenus au centre de nos préoccupations. Premier élu, un retour du côté de Bourg-St-Pierre, notre petite « Brévine » à nous, pour aller skier à nouveau la superbe combe de Challand. Six Rouges, Six Noir ou Pointe de Penne, si le but final de notre itinéraire avait été laissé à l’appréciation du moment, l’idée de retrouver ce magnifique toboggan, orienté Nord, et sa délicieuse neige, bien protégée des assauts du soleil, avait été unanimement plébiscitée. Enfin, surtout par ceux qui connaissaient déjà l’endroit…

Résultat, une journée proche du sans fautes. N’auront finalement manqué, qu’une couche de neige un « chouïa » plus conséquente, de la poudreuse mieux préservée à basse altitude et une bifurcation ratée, au moment de récupérer la route d’alpage qui permet d’éviter une traversée forestière parfois aventureuse.

Mais, au final, qu’importe le piquant de quelques épines de sapin, quand les « Penne » sont aussi « al dente » que délicieuses à skier.