Trois petits tours et puis s’en vont. Juste un mois après notre première sortie à skis, nous voilà (déjà) revenu à la case départ. De prometteur, ce début d’hiver est redevenu « dépresseur ». Pratiquement plus de manteau blanc naturel à se mettre sous les spatules ! Par chance, s’il n’a pas oublié d’être sombre, triste et désespérément sec, ce pseudo hiver a au moins eu le bon goût d’avoir su rester doux, particulièrement en moyenne montagne. De là à se dire que l’on pourrait tout aussi bien remonter en selle pour en profiter, il n’y avait qu’un « baggy » à ré enfiler et un premier coup de pédale à donner.

Un « back on the bike », précoce ou tardif, selon qu’on pense saison ou année, mais un vrai bonheur de retrouver des chemins certes adorés mais dont on pensait rester privé pour plusieurs mois encore.
Noël au guidon, pour Monsieur Climat fais-toi du mouron, mais ne te prive pas, pour autant, de vin pétillant au réveillon !