Mais quel merveilleux mois de novembre !

Après avoir joué aux indiens durant ses trois premières semaines, le voilà qui bascule, en deux coups de cuillers à pot, le temps d’un week-end, directement en mode esquimau, avec double couche de chantilly. Nous privant, au passage, de cette morne et triste saison sèche, qu’ils chérissent habituellement tant, lui et son cousin germain “décembre”.

Du coup, alors que les bikes gigotent encore, pendus à leur crochet pour l’hiver, nous voilà déjà sur nos lattes, à l’assaut d’un de ces nombreux domaines skiables encore désert. Au programme, ascension Marécottes-Creusaz-Vélard, en mode sauvage, et descente semi-domestique, via des pistes damées et lissées tout spécialement pour nous.
Quel bonheur !

Et un novembre finalement blanc, un !
Qui l’aurait parié, il y a 10 jours seulement ?

Une réponse

  1. PiR

    Est-ce le matériel plus léger ou le poids des ans qui a déterminé l’ordre d’arrivée? De toute façon, je déteste les selfies, na!
    Entame exceptionnelle d’une saison avec un mois d’avance et un vendredi laborieux pour certains.
    Un peu de sueur, un joli dénivelé pour commencer la saison et bcp de plaisir en famille!