Choisissez un lac aux eaux turquoises, entouré de vastes et luxuriantes forêts de conifères. Déposez un chalet en rondins de bois sur sa rive la plus ensoleillée.
C’est bon, le décor est planté ?
Rajoutez des raquettes à neige aux murs, deux ou trois chaises à bascule sur la terrasse et un bon feu de bois dans la cheminée.
Vous avez aussi l’ambiance ?
OK, alors placez ce petit nid rustique et douillet « in the middle of nowhere », quelque part dans une vallée perdue des Montagnes Rocheuses.
Ca y est ? Vous êtes dans les South Chilcotins avec nous ? Non ?
Tant pis, on ne peut plus vous attendre. Le De Havilland DHC-2 s’impatiente sur Tyaughton Lake, pile poil devant notre ponton privé. Il faut qu’on y charge nos bikes avant qu’il ne décolle pour nous hisser jusqu’à Spruce Lake.

What a fucking awesome day !

Un aller en hydravion et un retour en bike, via un single track « flowy » et « cruisy », sinuant le long d’un « creek » aussi long qu’un quart de notre beau Valais. Faut vraiment que je fasse, au plus vite, l’acquisition d’un dictionnaire de superlatifs en français ou je vais finir par m’extasier définitivement dans le même « franglais » québécois que notre guide préféré, Mikee.

Quelle putain de belle journée !

2 Réponses

  1. Pieter

    Bravo, incroyablement fort le coup de l’hydravion! et quelle belle photo du ciel en plongée sur la forêt.

    Pieter
    (on s’était croisé par hasard à la fenêtre Durant il y a quelques années)

  2. Wouter

    Eh ben, on n’est plus en Suisse, hey?

    Vous passez par Crested Butte par hazard, tant que vous etes sur l’autre continent?

    contactez, je vous amene dans des coins…