Après une nouvelle soirée encore bien arrosée, notre escapade du vendredi nous ramène en altitude pour notre dernier jour de « ride ». Nos petits matins se ressemblent mais notre programme s’affine peu à peu autour d’une unanimité (presque) retrouvée. La partie supérieure des vallées confirme son caractère herbeux souvent agrémenté de chemins moins cassants, plus terreux et plus roulants. Un premier specimen nous permet de nous échauffer en souplesse à travers forêts de pins et prairies grasses, avant qu’un second, plus rugueux, nous fasse basculer sur le versant opposé de la crête séparant les villages de Bubión et de Portugós.

« Cafés solos » en terrasse et pains au chocolat offerts par le boss Michael « himself » nous redonnent le tonus nécessaire pour avaler la longue remontée sur piste, jusqu’à un somptueux « camino » à flanc qui nous permet de nous enfoncer profondément dans la vallée du Rio Trévelez. Après une nouvelle folle dégringolade « gaz en grand », nous en ressortons via un « amazing » sentier en balcon, au caractère bien trempé. Concentration et aptitude à gérer rochers, marches et passages exposés, exigées. Deux derniers tronçons, séparés par l’incontournable lunch à notre désormais habituelle pizzeria de Mecina-Fondales, clôturent notre journée de la meilleure des façons.

Et voilà, la boucle est bouclée et notre superbe semaine ibérique (déjà) terminée.

Hasta pronto, Andalucía y ¡Viva España!

Une réponse

  1. Patricia

    Superbe semaine en votre compagnie!
    Merci les gars pour votre patience et à toi Steph. pour ce délicieux site.
    Patricia