Notre exploration de la moyenne montagne continue!
Avec ce terne et collant mois de « maivrier », nos escapades VTT peinent à prendre de la hauteur. Toujours bloqués par une neige qui recule très lentement, températures trop basses et faible ensoleillement obligent, nous continuons de nous « inventer » des randos à mi-coteaux, en mettant bout à bout des chemins connus, et d’autres moins. Fort heureusement, comme le versant adret de la vallée du Rhône entre Sierre et Viège fourmille de « singles » tous plus appétissants les uns que les autres, nous n’avons pas (encore) trop de mal à occuper nos dimanches en selle.

Reste que si Dame Météo se décidait à nous ouvrir les voies du haut, notre terrain de jeu ne s’en trouverait que plus attractif encore. Patientons, et parions ou prions, selon les convictions, pour qu’à notre retour de terre ibère un étage supplémentaire nous soit ré-ouvert.