Longuement attendue par les uns, ardemment désirée par les autres, mais à coup sûr bienvenue pour tous, la première « vraie » neige de l’hiver est finalement tombée pour recouvrir, bien plus généreusement que prévu, l’ensemble de la chaîne alpine. Noël gris, ocre et terne, mais Nouvel An blanc. L’an dernier, Monsieur hiver avait débarqué le 26, cette année, il s’aboule le 27. Quelle timing ! Même si certains, à mon instar, aurait préféré le voir se pointer quelques semaines plus tôt, histoire de rendre plus joyeux et ludiques, les mornes et sombres novembre et décembre. Finalement qu’importe la date, l’hiver est là et la saison de ski peut démarrer, même, ou surtout, loin de la très « chère » neige à canons et des boulevards à touristes.

Pour notre sortie de reprise, nous avions jeté notre dévolu sur les « petits » 750 m de D+ de la pittoresque et boisée ascension des Blisiers à partir de la banlieue basse du village du Levron. Une belle « petite » course, réputée sûre bien au delà du degré 3, mais trop souvent mise à mal par son exposition et sa faible altitude. Le froid mordant et les 50 cm de fraîche, récemment débarqués, étaient donc une véritable aubaine pour aller goûter à l’itinéraire préféré de nos amis Vollégards dans des conditions quasi idéales, hormis un manque de sous-couche, un peu « craignos » pour nos semelles tout juste « refaites ».

Une réponse

  1. PiR

    Merci pour cette initiative de rando en terre inconnue…Jolie sortie en bonne compagnie dans un cadre magnifique et descente extraordinaire, ce qui ne gâche rien.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer