Les touristes asiatiques repartis dans leur lointain orient, le temps de regarnir un compte en banque mis à mal par d’onéreuses vacances en Helvétie. Les randonneurs locaux découragés par l’absence de remontées mécaniques habituellement chargées de les hisser jusqu’à l’épaulement le plus spectaculaire du Valais. L’occasion était belle de retourner « rider » l’enchevêtrement de sentiers mythiques de l’Aletsch Arena, dont le bike est habituellement banni, en démarrant du lac de Märleja pour finir à la Riederfurka et sa célèbre Villa Cassel.

Aucun marcheur « râleur » pour nous faire remarquer que les chemins leurs sont normalement réservés, mais plus de neige et de verglas que prévu, en particulier le long du versant nord du toujours ombrageux Eggishorn. En même temps, pour un dernier jour d’octobre et après le passage particulièrement rafraîchissant de la tempête « Gonzalo », c’était peu probable de rouler, crampons au sec, sur cet ubac morainique et glaciaire.

Halloween In Aletsch !
Une petite gourmandise de fin de saison, improbable et au goût délicieusement épicé d’interdit. Par tous les Saints (de demain), c’était trop bon !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer