Ce capricieux hiver 2014 s’étant finalement décidé à lancer une première « vraie » incursion jusque dans nos régions, nous avons rechaussé nos skis pour enfin (espérons-le) entamer une nouvelle saison de peaux. Après quelques piètres tentatives «d’aération » aussi peu abouties que ravageuses pour les carres et les semelles de nos malheureux Mov’, nous nous sommes donc ré élancés sur les sinueux et forestiers chemins menant au Mont-Noble.

Itinéraire appréciable aussi bien pour sa sécurité que pour son domaine skiable bien entretenu, c’est la destination idéale en cas de manque de neige et/ou de danger d’avalanche persistant. Exactement les deux caractéristiques de cet hiver paradoxal que nous vivons. Et à voir l’incroyable densité de randonneurs croisés sur le parcours, nous ne sommes visiblement pas les seuls à penser ça. Mais, qu’importe de devoir partager sa trace quand la neige fraîche est au rendez-vous, le soleil radieux et les températures enfin de saison.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer