Incontournable parmi les incontournable, la circuit quasi intégralement en « single » menant de Jeizinen à Gampel, via Albinen et Guttet, enfonce chaque année un peu plus le clou dans la course aux étoiles alpavistiennes de la plus belle rando de la saison. Physique sans être trop dénivelé, technique sans être trop piégeux, exigeant sans jamais exiger de portage, élevé sans être montagneux, long sans être interminable, son itinéraire, aussi poussiéreux que caillouteux, est un véritable hymne au « moutain bike » tel que nous aimons à le pratiquer.

Le bilan du millésime 2013.
Les plus :
– L’amabilité et le sens de l’accueil des responsable du téléphérique Gampel-Jeizinen
– Une météo radieuse comme 2013 en a été beaucoup trop avare
– Des panoramas sur la chaîne des Alpes Valaisannes, toujours aussi sublimes
– Des villages d’été haut-valaisans toujours plus pittoresques
– Des pâturages incroyablement verdoyants et fleuris comme jamais
– Le très bon état des « wanderweg » à la sortie d’un hiver aussi long et généreux
– La fraîcheur des boissons du traditionnel « open-bar » de la fontaine de bois de Niwenalp
– Les nouvelles portions de chemins défrichées entre Wiler et Brunnen
– Un tracé toujours plus « single-trackeux », qui s’affine au fil des éditions
– L’ambiance générale joyeuse et conviviale
– Un soleil omniprésent et trop chaud pour la saison (mais ne le dites pas trop fort, il pourrait mal le prendre et se refaire la malle)

Les moins :
– Rien !
Une journée de bike parfaite.