Je me demandais si toi aussi tu photographiais des plateaux de sushis pour les mettre sur Facebook, histoire de faire croire que tu passes ta vie à manger des sushis ; si tu mettais le compteur de ton vélo en kilomètres au fitness pour emmerder les femmes d’expats qui sont les seules à pouvoir compter les miles toute la journée dans les salles de remise en forme ; si tu avais aussi croisé des backpackers qui bourlinguaient avec une Visa Gold dans la poche de leur sac à dos ; si tu t’inquiètes parfois du sort des réfugiés syriens tout en sachant que tu aurais voté oui aux modifications urgentes de la loi sur l’asile si tu avais voté ; s’il t’arrivait de dire que tu n’as pas faim au restaurant, jusqu’à ce que ton interlocuteur émette la brillante idée de t’inviter ?

Je me demandais s’il t’arrivait d’être le psy de tes amis, sans savoir quoi faire de ta vie ; si tu payais 500 balles pour un nouveau smartphone chaque année mais que tu refusais de payer les 5 centimes d’un sac en plastique au supermarché parce que c’est du vol ; si tu lisais ton WhattsApp sans ouvrir le message pour ne surtout pas figurer en ligne ; si tu avais déjà fait un parallèle entre l’élection du Conseil fédéral par le peuple et l’audimat de The Voice ou les succès du Box Office ; si tu trouves salutaire que la jeunesse tunisienne s’agite, tout en espérant très fort qu’elle se calme avant tes vacances à Djerba ; si tu trouvais aussi amusant les traders en sporster Harley-Davidson que les dealers en Audi A4 ; si tu désactivais le chat en prétextant avoir beaucoup de travail pour continuer à regarder la saison 3 de « Games of Thrones » avec tes bières sur ton canapé ?
Je me demandais si toi aussi quand tu voyages à l’autre bout du monde pour te déconnecter et oublier la société de consommation, tu partages toutes tes photos sur Facebook pour emmerder tes potes qui sont restés à la maison.

Si tu trouves salutaire que la jeunesse turque s’agite, tout en espérant très fort qu’elle se calme avant tes vacances à Bodrum ; si tu passais parfois du temps à ta boîte aux lettres à regarder attentivement chaque pub pourrie juste pour ne pas avoir à prendre l’ascenseur avec le voisin, si tu mettais working time sur ton statut alors que tu as profité des vacances de ton patron pour te tirer à la piscine à 15 heures 30 ; si tu écrivais « Ah ah ah » dans tes SMS pour avoir l’air sympa alors qu’aucun muscle ne bouge sur ton visage ; si tu fustigeais l’impérialisme américain tout en faisant la queue trois fois par semaine dans une usine à hamburgers…comme moi ? je me demandais par la même occasion si tu ne pourrais pas me compléter cette liste de questions, de façon à m’écrire ma prochaine chronique puisque moi aussi, je partirais bien à la piscine à 15h30.

Eric Grosjean
Lundi 10 juin 2013
La vie est belle.