Doublement transfrontalière, cette rando à cheval sur la crête sud des Alpes Valaisannes était déjà dans nos cartons depuis quelques saisons. Souvent évoquée mais jamais entreprise, il aura fallu un changement de programme de dernière minute (satanée météo dominicale de l’été 2012) pour qu’elle parvienne enfin à voir nos roues à crampons. Alternative raisonnable au sortir d’une semaine déjà riche en D+, la courte ascension du Col du Grand-St-Bernard, même augmentée d’une consitstante séance de portage, versant italien, n’aura pas vraiment compté au moment du choix, face à l’attrait de la mythique descente sur le haut Val Ferret.

Trois tâches de turquoise posées sur leur balcon herbeux, face aux Grandes Jorasses et au Dolent, les lacs de Fenêtre sont réputés, à juste titre, pour leur situation incroyable, autant que pour leur beauté sauvage. Et, ce n’est pas si fréquent que ça dans nos Alpes, à endroit féérique, sentiers magiques. Une « petite » rando italo-suisse qui a tout d’une grande.