Combien seriez-vous prêt à mettre pour manger une délicieuse fondue au véritable fromage de Bagnes ?
– 1000 mètres de D+ ?
– 2 heures et 1/4 de ski sous de persistantes averses de neige fine ?
– De longues minutes de tâtonnement pour tenter de suivre une trace qu’un brouillard collant n’en finit pas de vous faire perdre ?
– Une descente quasi exclusivement en jour blanc ?
Tout ça, plus quelques malheureux francs ? Alors c’est que vous êtes prêts pour une petite rando hivernale entre Lourtier et la Cabane de Brunet.

Anticipant le grand retour de la neige qui nous clouera probablement devant nos cheminées pour les deux dernières journées de l’année 2011, nous avons opté pour une petite escapade humide et gourmande, histoire de préparer un peu le terrain en vue des prochaines agapes du nouvel an. Loin du soleil – mais y en a-t-il un seul jour de l’hiver sur cet itinéraire – mais quasi sur notre pas de porte, voilà une sortie à la demi-journée, qui combine judicieusement «aération» et «restauration».

Une réponse

  1. Cordey Denis

    Monté il y a 3 jours à la Cabane Brunet. Splendide, grand parking, traces de montée impeccables. Accueil à Brunet très sympathique. Descente plutôt rude sur la route forestière.
    Quelques balises placées judicieusement le long de la route permettraient de couper les grands virages et d’apprécier grandemment la descente sans soucis d’itinéraire. Merci d’y penser.
    Denis

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer