Un vendredi au paradis ?
Si pour vous, à cinq jours d’un nouveau décembre, paradis rime avec soleil, douceur, poussière et sécheresse persistante, alors oui, ce vendredi on était effectivement au paradis…

…. Et (encore) un dimanche loin des planches !

Deux Christ-Rois en trois jours ?
Faudrait peut-être que je songe à demander au grand Benoit – j’ai bien écrit Benoît, ne me faites pas dire ce que je n’ai fait que penser – de la place St-Pierre de Rome si je peux me porter candidat pour une petite béatification, voire même carrément, pourquoi pas, allez soyons fous, pour une sanctification.

Saint Steph !
Ca le fait, non ?
Non, parce que, du coup, je pourrais peut-être profiter d’un apéro entre Saints – si, si, ça écluse pas mal durant les week-ends au paradis –  pour discuter avec Pancrace, Médard et les autres Saints de Glace – vous savez ceux qui nous pourrissent tous les printemps avec leurs retours de froid – et proposer qu’ils conjuguent leurs talents pour nous mitonner un de ces épisodes météo dont ils ont le secret, bien dégueu’ et neigeux, enfin en phase avec le calendrier.

Vendredi

Dimanche

Une réponse

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer