D’abord considéré comme un but de sortie, l’Etang de 30 Pas est devenu, au fil des saisons et de l’évolution de notre pratique VTT, un sympathique, mais désormais, simple point de passage. Plusieurs itinéraires aujourd’hui considérés comme des classiques, le tour du Mont-Gond ou le tour de la Fava, le frôlent, avant de s’aventurer dans des secteurs plus exigeants et plus engagés, l’ascension de la Croix-de-la-Cha, la toujours impressionnante plongée sur Mié ou le vertigineux sentier de la Chaux-de-Lotze.

Ma période de rééducation « par le bike », pour fastidieuse qu’elle soit, nous offre l’opportunité de redécouvrir certains itinéraires « à jambes », plus roulants et moins aventureux, un peu à l’écart de ce qu’une certaine « radicalisation » de notre pratique VTT nous inciterai normalement à entreprendre. Et, à défaut de nous faire réellement saliver, cette démarche, raisonnée et raisonnable, réussit déjà la gageure, non négligeable, de nous faire rajeunir d’une bonne dizaine d’années.

Une réponse

  1. Daniel

    D’après Henry Sutter.
    Etang de Trente Pas, petit lac et marais de la commune de Conthey (Valais), probablement la dimension de cet étang. Le pas était une unité de longueur correspondant à environ 60 centimètres.
    On avance … à petit pas !
    Daniel

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer