Remonter en selle, retrouver la nature, bouffer de la poussière, suer sous le soleil, découvrir d’une nouvelle monture , même si « rider » du single m’est encore théoriquement « interdit », les motifs de réjouissance étaient aussi nombreux que variés, en ce 11 septembre 2011. 27 jours après le douloureux et bruyant craquement ligamentaire du Restiäbritz, me voilà de retour sur le bike.

Sortie de reprise, sortie de remise en forme, sortie d’aération, sortie de rééducation, toutes les « excuses » étaient de la partie au moment de retrouver l’interminable piste de la Cabane de Chanrion, sa vertigineuse transition au-dessus des eaux grises du barrage de Mauvoisin, ses lacets empilés et retors, ses « coups de cul » secs et abrupts et son somptueux panorama sur le vaste cirque de monts et de glaciers du fond du Val de Bagnes.

2 Réponses

  1. Daniel

    Toujours aussi belle la couleur du lac de Mauvoisin.
    J’imagine bien le plaisir de retrouver ta selle et les hauteurs !
    Daniel

  2. Francois

    Content pour toi Steph’ : ton new bike te va à ravir
    Par contre les tenues semi tyroliennes de JP … conforte son mauvais goût légendaire–> j’adhère!
    Bonjour à l’équipe!