Après l’invasion « beaufistique » occasionnée par le passage du « Tour » dans la région il y a une semaine, nous avons à nouveau dû cohabiter avec une course de vélos, plus régionale celle-là, Martigny-Mauvoisin, sur la première partie de notre sortie dominicale. Itinéraire connu et reconnu, le tour du barrage de Mauvoisin, via la cabane de Chanrion, nous avait un peu boudé (à moins que ça ne soit l’inverse) depuis quelques années. Rando toujours sympa, mais peut-être trop près de nos bases pour parvenir à nous inciter à l’entreprendre chaque saison, elle est également la seule à m’avoir laissé en rade, avec un vélo cassé, en octobre 2001.

8 ans plus tard, l’itinéraire est toujours aussi intéressant, moitié pistes, moitié singles, certains tronçons toujours aussi exigeants, le Lancet, la Barme ou l’escalade vers Tsofeiret, mais surtout, les paysages toujours aussi grandioses. Quel bonheur de rouler entre le turquoise des eaux du lac d’accumulation et le blanc des neiges éternelles du massif des Combins, de transiter à travers les verts et gras pâturages de Lia ou de Charmotane, de boire un coup au soleil sur la terrasse de la cabane Chanrion, ou encore, de crapahuter, pulses dans le rouge, tantôt en selle, tantôt à côté du bike, à travers les nombreux cailloux et autres délices piégeux des chemins supérieurs de la rive droite du barrage.

Faut vraiment qu’on pense à revenir ici plus souvent ! Et c’est aussi valable pour toi, Paul. ;o)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer