Après une parenthèse exclusivement descendante mais surtout très boueuse, le week-end dernier, du côté des Portes du Soleil les bien mal nommées, pour la PassePortes 2009, le retour aux « affaires » s’annonçait toujours orageux mais plus physique pour ce premier dimanche de juillet. Départ aux aurores pour essayer de rentrer avant les débordements météorologiques annoncés pour l’après-midi et randonnée « locale » pour ne perdre trop de « beau temps » en transport mécanisé. Deux contraintes pour un objectif évident, connu mais toujours apprécié : le Portail de Fully.

Une fois la longue et fastidieuse ascension vers l’Au d’Alesse rangée au rayon des (mauvais) souvenirs, nous avons retrouvé avec bonheur toute une brochette de chemins figurant en bonne place dans notre hit-parade personnel. Certains sont ascendants, cabane du Scex-Carroz-le Diabley, d’autres flirtent plutôt avec l’horizontale, le Diabley-Tête du Portail, d’autres encore sont descendants et ludiques, Tête du Portail-Sorniot-l’Erié, d’autres enfin, sont franchement plongeants et techniques, l’Erié-Chiboz-Fully, mais tous ont en commun d’offrir aux Vttistes inspirés et motivés une succession de sensations parmi les plus gratifiantes que peuvent offrir les itinéraires pédestres des alentours du coude du Rhône et accessoirement de se faire une bonne idée des qualités de mon tout nouveau Titus fraîchement débarqué de son Arizona natal.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer