Je la vois tous les matins en prenant mon petit déj’, je l’aperçois tous les jours ouvrables en entrant ou en sortant du bureau, je l’ai déja effleurée et survolée en parapente, gravie un nombre incalculable de fois, mais je n’avais encore jamais posé les crampons de mon VTT sur ses flancs herbeux et ses pics rocailleux. Voilà qui est désormais chose faite. Dimanche 2 juin, avec JP nous avons emmené nos deux Strike faire une petite balade au sommet de la Pierre-A-Voir. Une rando mémorable via Isérables, la Tsoumaz puis la Croix-de-Coeur, pour finir par l’ascension de cet incroyable pic de granit surplombant à la fois la vallée du Rhône et le val de Bagnes.


Les panoramas offerts par cet itinéraire sont certainement parmi les plus mémorables que j’ai eu la chance de découvrir depuis la selle de mon VTT. En résumé j’ai fait le plein d’images, d’émotions, de sensations et … de sueur pour pratiquement toute une longue semaine de taf.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer