Vous me cherchez, mais vous ne me trouverez pas facilement, patience, ma beauté vous attirent, mais je suis bien cachée même camouflée.


A droite, à gauche, un peu lus haut, un peu plus bas, rien n’y fait, vous savez que je suis là, mais niet. Puis, dans votre tête vous m’imaginez, blonde ou noire, ronde ou pointue hum ! …….., une par ici, une par là, vous me devinez partout. Alors vous levez un pied, l’autre pied (pas les deux en même temps sinon ……..)vous vous déplacez légèrement à droite, puis à gauche et là……y en a marre, je ne suis toujours pas dans votre ligne de mire. Une heure, deux heures, trois……. S T O P, je suis là tout près de vous, ATTENTION ! vous allez m’écraser, juste là à coté de votre pied, je vous avais dit que j’étais camouflée, sous la feuille voilà. Les mots rient

Une réponse

  1. Steph

    Ta description est parfaite. Maintenant tu sais pourquoi je déteste aller aux champis.