Efficace en cas de problèmes digestifs, toux, refroidissements, difficultés d’endormissement, maux de tête, affaiblissement et plaies.


Bain relaxant
Mettez 50 g de miel dans un verre et ajoutez 5 gouttes d’huile de lavande. Si le miel est de consistance plutôt solide, placez le verre dans un récipient rempli d’eau chaude. Versez 1 à 2 cuillerées à soupe de ce mélange dans le bain. Cette préparation aux effets relaxants vous aidera à combattre les troubles du sommeil.

Pansement
Grâce à ses substances antimicrobiennes, les inhibines, le miel utilisé en application externe referme les petites plaies, draine l’eau excédentaire des tissus et tue les micro-organismes. Appliquez le directement sur la plaie et protégez celle-ci avec un linge propre.

Rhume des foins
En consommant du miel issu de l’environnement immédiat (dans un rayon de 10 km), une personne souffrant de rhume des foins peut bénéficier d’un effet de désensibilisation grâce aux particules de pollen qui s’y trouvent.

Asthme, bronchite, coqueluche
Associé à des plantes médicinales, le miel constitue un excellent remède. Hachez finement 1 cuillerée à café de thym frais, ajoutez du miel et absorbez ce mélange. L’action antimicrobienne du miel soulage rapidement les inflammations douloureuses des voies respiratoires.

Dernier conseil
Lorsque vous ajoutez du miel à une boisson chaude ou à un bain, assurez-vous que la température ne dépasse pas 35°C sous peine de détruire les composants les plus bénéfiques.