Itinéraire valdotain mythique s’il en est, le Lauson, imposant col flirtant avec les 3’300 mètres, tapi dans l’ombre de la majestueuse Grivola, nous faisait de l’œil depuis si longtemps qu’on a bien cru ne jamais parvenir à aller y ébrouer nos roues cramponnées. Souvent envisagé, souvent remis, parfois oublié, cet itinéraire alpin, monstrueusement « bikable » a bien failli ne jamais se concrétiser.

Vendredi, 14 septembre 2018, dans la fraîcheur d’une matinée brumeuse, parenthèse humide dans un été indien en phase d’installation, Maisonnasse, au bout du monde, le « tri-beep » du Levo qui s’éveille annonce, au-delà d’une longue journée en selle, notre rendez-vous avec le « monument » local. 1’650 mètres de D+, 12.5 kilomètres et 106 lacets d’un interminable et sinueux chemin de montagne. Le profil étudié, le tracé stocké, il ne reste « plukà » pédaler, pousser, transpirer, pulser, admirer et savourer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.