Comme la saison passée, notre thérapie (de choc) contre la bronchio-rhino-sinuso-laryngite s’était révélée particulièrement concluante (JP n’est pas mort), cette année nous avons tenté de soigner la rhinite allergique, aussi appelée rhume des foins par les béotiens, avec la même combinaison médicamenteuse. De la boue jusque derrière les oreilles, des bains de pieds répétés, quelques séances de portages avec de la neige jusqu’aux genoux et, pour finir, une séance sauna d’ardoises chauffées à blanc.
Ah, oui, cette année, nous avons aussi compléter le traitement avec une série d’ablutions prolongées dans une eau tumultueuse à 2°.

– Et, le résultat des courses ?
– Eh bien, pour l’instant, Oli n’est pas mort non plus.
– Bon, il ne reviendra (peut-être) plus jamais rouler avec nous, mais pendant quelques heures, il a « oublié » son rhume des foins.
– Merci qui ?
– Merci docteur AlpA.
– Pas de quoi.
– Ca vous fera 6560 points TARMED, soit à environ 5380.— (ou un Orange Stage 5 Factory).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.