Quelle plus belle façon de clôturer ce mois d’août généreux en soleil et en chemins que de boucler, une nouvelle fois, l’autre grand classique du Haut Val de Bagnes, le tour du barrage de Mauvoisin ? Pas vraiment inédit, rarement couru d’avance, cet itinéraire en boucle autour de la désormais troisième plus grande retenue d’eau du Vieux-Pays dispense chaque fois son lot d’ingrédients naturels habituels. Une piste d’abord descendante puis de plus en plus exigeante, quelques portages courts mais souvent revêches, un chapelet de chemins alternant le roulant, le ludique et le technique et, last but not least, des paysages à couper le souffle (si ce n’était pas déjà le cas après avoir vaincu les éléments précités).

Evidemment, les puristes prétendront que cet itinéraire en boucle ne comporte pas de sections véritablement descendantes. Et c’est vrai. Mais qu’ils essaient déjà de vaincre toutes les difficultés du chemin de retour et de déjouer tous les pièges du sentier de la rive droite du lac en restant en selle de Tsofeiret jusqu’au haut des 251 mètres du mur du barrage. Ensuite, peut-être que leur avis rejoindra le mien.

Un itinéraire sans « vraie » descente n’est pas un itinéraire dénué d’intérêt pour autant. Bien au contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.