Le VTT n’a pas de similitudes qu’avec certains jeux télé « à la con ». Si vous suivez ce site, vous savez qu’il s’accorde aussi très bien avec les dictons, « à la con », ou pas. En l’occurrence, aujourd’hui, ils sont deux, les proverbes qui ont fait notre actualité. Le premier, « les absents ont souvent tort », sauf quand il y a récidive. Et le second, « quand on aime, on ne compte pas », sauf les bonnes choses, qui, comme chacun le sait, vont par deux . Mis bout à bout, ces maximes un peu détournées, ont « fait notre jour » *, comme le disent si bien nos amis anglo-saxons.

Nanzlicke-Gebidum, prise 2, 17-08-17
Clap !
Moteur !
Avec en « guests » Patrik (#mtbguide_aostavalley), Erik (#mtbverbier), nos amis guides, une fois n’est pas coutume, guidés, et en « scénario alternatif », le Inneri, porte d’entrée de substitution pour notre Nanztal chéri.

* « You made my day ! »