Trois jours après le désormais incontournable Nanzlicke-Gebidum, nous voilà déjà de retour dans la région du Simplon. A notre programme de ce lundi au soleil, le franchissement d’un autre col donnant, lui aussi, accès à un célèbre itinéraire VTT, vers l’Est, cette fois, le très « bikable » Saflischpass. Si la traversée de l’inhospitalier Nanztal nous a permis de visiter, par les hauts, la quasi intégralité de ses deux versants, le franchissement de l’isolé Saflischtal, nous a offert l’opportunité d’en parcourir toute la longueur et la diversité de ses branches, occidentale puis orientale, jusqu’aux portes du Binntal.

Deux manières différentes, mais très complémentaires, de découvrir, ou de faire découvrir, des vallons parmi les plus préservés du Haut-Valais. Le premier, perpendiculaire à la vallée du Rhône, mais inaccessible de la plaine en raison des gorges de la Gamsa, l’autre parallèle à cette même vallée, mais suspendu entre les contreforts méridionaux de la vallée de Conches et les pics rocheux de la frontière transalpine.

Escapades au pays des loups, épisode 2. Les absents ont toujours tort, mais certaines fois plus que d’autres.