Deuxième « vraie » sortie VTT et déjà le premier « juge de paix » de la saison.
Tatz !
Un nom qui claque comme un coup de fouet, et une réput’ qui n’est plus à faire, ni côté obscur de la « barrière de roesti », ni, désormais, côté « grec ». Un kilomètre de D+ pour juger de l’état des jambes après l’hiver, une série de rampes aux pourcentages inavouables pour tester le souffle et, last but not least, un divin chemin pour faire connaissance avec nos nouveaux « meilleurs amis », tout juste déballés de leur carton.

De l’alu « briton » et du carbone « californien » déroulant de la roue libre « Hope » sur l’un des plus gratifiant « wanderweg » de moyenne altitude. Le plan était trop tentant pour qu’on se prive de selle en ce rare vendredi sec et à peu près tempéré, depuis plusieurs semaines.

Douceur d’adret et rugosité minérale, un menu « oberwalliser » plein de contrastes et de saveurs aigres-douces.