13 novembre au Portail de Fully : ça aurait pu être le tître d’un compte-rendu d’une rando en peaux de phoque de début de saison. En l’occurrence, c’est juste une sortie VTT supplémentaire et inespérée, dans un des spots les plus « magiques » du Vieux-Pays. Avec un arrière-automne qui n’en finit pas de se prendre pour une fin d’été, voilà que même novembre se met à offrir d’innombrables opportunités de jouer les prolongations d’une saison de VTT, longue à démarrer, mais finalement mieux remplie que prévu.


Et quand Madame « Haute pression continentale » joue momentanément les filles de l’air, voilà que Monsieur « Fœhn » prend le relais pour préserver notre belle région des perturbations pluvieuses qui sévissent sur une bonne partie de l’Europe. Alors que plusieurs stations annoncent, discrètement il est vrai, l’ouverture imminente de la saison d’hiver, nous voilà en train de crapahuter à VTT, au-dessus des 2000 mètres, dans un paysage désespérément sec et pelé, baigné d’une lumière quasi-hivernale et par une température digne d’un radieux septembre.